Les participants de la troisième édition de la Winter Innovation Lab

Thibault Ceccato (UDL, coach) en discussion avec des participants de la WIL

Rencontre avec les entrepreneurs locaux

Ludovic Rérolle, responsable pédagogique de l’évènement

La troisième édition du « Winter Innovation Lab » a eu lieu du 2 au 6 mars 2020 à la pré-fabrique de l’innovation de l’université de Lyon à Saint-Etienne.

Cet événement a été organisé par un collectif d’établissements supérieurs stéphanois, avec l’aide du fablab Openfactory, de Saint-Etienne Métropole et du pepite Beelys de l’université de Lyon. Il était soutenu financièrement par la fondation du Crédit Agricole Loire Haute-Loire, la fondation de l’université Jean Monnet de Saint-Etienne, le pepite Beelys, la ville de Saint-Etienne ainsi que Saint-Etienne Métropole.

Cet événement a réuni pendant 5 jours 64 jeunes entrepreneurs, essentiellement de la région Auvergne Rhône-Alpes.

L’objectif de cet événement était d’apprendre aux participants à utiliser les outils numériques permettant de « tester leur proposition de valeur », c’est-à-dire de vérifier l’existence de leur marché.

Communication, Web, Crowdfunding, Design, Maquettage, Vidéo … 10 coachs étaient présents pendant la semaine pour leur apprendre et les aider à réaliser un outil adapté à leur besoin.

Cet événement, unique en Auvergne Rhône-Alpes par sa taille, sa durée (une semaine en immersion), et sa cible (elle s’adresse à des projets entrepreneuriaux ayant au moins un an de maturité) positionne Saint-Etienne comme un lieu d’excellence dans l’accompagnement théorique et pratique pour les jeunes entrepreneurs.

Mercredi soir, les participants de événement ont pu rencontrer 2 entrepreneurs locaux venus spécialement pour les aider dans leur démarche.

La semaine s’est terminée par un concours récompensant la meilleure réalisation permettant de tester la validité de leur proposition de valeur.

La semaine s’est déroulée dans une ambiance agréable, sérieuse et conviviale.

Un beau succès. En route pour la prochaine édition !

Le concours vise à récompenser les participants ayant imaginé et mis en œuvre la meilleure stratégie pour tester leur proposition de valeur.

 

De gauche à droite : Clélia Ruth (au second plan – 3e prix), Gabriella Kern (2e prix), Margault Demasles (3e prix), Léa Thuaire (3e prix), Marie Brandicourt-Gautier (1er prix 2019), Kevin Robert (1er prix), Renaud Demesmay (Fondation de l’UJM), Dominique Paret (SEM), Soria Mekika (Beelys, UdL) et Yassine Chaib (Fondation du Crédit Agricole Loire Haute-Loire).

Les lauréats du concours

3e prix Clélia Ruth, Margault Demasles et Léa Thuaire (SENS)

 

Leur projet porte sur la vente d’un préservatif écoresponsable aux nombreuses caractéristiques innovantes tout en sensibilisant/éduquant à la santé sexuelle.

2e prix Gabriella Kern (Origine)

Gabriella Kern, est fraîchement diplômée en entrepreneuriat à l’EM Lyon, campus de Saint-Etienne.

Son projet consiste à développer un service visant à accompagner les enfants adoptés à retrouver leur famille biologique.

1er prix Kevin Robert (Le regard français)

 

Le regard français, projet porté par Kevin Robert, est la première marque de vente de t-shirts avec des phrases fun et décomplexées sur les différences et le handicap le tout avec une production handi-responsable et made in France.

 

 

 

Quelques mois après la WIL, nous avons contacté Kevin afin qu’il nous évoque les avancées de sa start-up  :

 » Après plusieurs remarques de la part de différents jurys et aussi d’une prise de recul sur notre start-up, nous allons élargir Le Regard Français non pas comme une marque textile mais plutôt comme une marque tout court qui propose de valoriser le savoir-faire et les compétences des travailleurs handicapés, au travers de notre production et aussi de notre communication sur les réseaux.

Nous sommes en plein lancement des sweats handiresponsables que nous avons co-construit avec plus de 300 personnes de la communauté ! Pour avoir une campagne de précommande qui explose les ventes nous nous servons des 1000 € gagné à la WIL pour tester tester tester.  Nous avons donc commencé les pubs insta/facebook pour récupérer des leads via plusieurs landings page que nous changeons régulièrement en fonction des indicateurs, de même pour les visuels, le wording et l’audience de nos pubs. ON TESTE A FOND !

Nous avons aussi des opportunités BTB qui se profilent, de grandes entreprises s’intéressent au Regard Français et ses valeurs ! nous sommes donc en pleine réflexion sur ces opportunités BTB, on structure une offre cohérente avec ce que l’on souhaite « .